Illuminez l’hiver avec du wax

Le wax, également appelé « tissu africain », est un textile de coton ayant reçu sur les deux faces un cirage (wax en anglais). Les cires utilisées sont colorées et forment des motifs esthétiques aux variations infinies.

La finition de cérémonie possède une texture unique, hydrophobe, légèrement brillante, avec beaucoup de tenue, et qui s’apparente aux toiles huilées couramment utilisées dans la confection de pantalons et blousons.

C’est donc tout naturellement que ces wax s’inscrivent dans mes collections hivernales afin de rompre la monotonie des noirs et autres déclinaisons de gris. Cette année je vous propose deux nouveaux modèles : une robe manteau zippée et une jupe patineuse à gros plis creux. De quoi mettre de la gaieté dans les fêtes de fin d’année.

Le coton, star de l’été

Commençons par un peu d’histoire …

Les premières traces d’utilisation du coton remontent à 7000 ans au Mexique et il fut largement utilisé dans les région tropicales pour ses propriétés intrinsèques. Fibre naturelle la plus produite au monde et la plus utilisée dans le secteur de l’habillement, le coton présente des qualités inégalées. Textile à la fois frais à porter, respirant, doux et confortable, antistatique et hypoallergénique , il en est pas moins résistant et facile d’entretien.

Tissé pour former une toile ou tricoté, coloré, imprimé ou présentant des motifs géométriques issus des fils utilisés lors du tissage, il se prête à tout type de réalisation. On le retrouve dans les traditions de nombreux pays :

  • en Afrique, le Wax, coton imprimé selon une tradition ancestrale qui lui a donné son nom, est un tissu aux couleurs et motifs chatoyants et dont la technique d’impression lui confère une belle tenue pour la réalisation de jupes et robes
  • en Inde, la ville de Madras donna son nom à une toile de coton à carreaux de couleurs vives, issue d’un tissage astucieux. Le Madras fut importé dans les caraïbes pendant la colonisation et reste de nos jours très porté en Martinique, Guadeloupe et Guyane.
  • l’Indonésie, et plus précisément l’île de Java est le berceau du Batik, technique d’impression donnant des effets multicolores caractéristiques, que l’on retrouvera par la suite dans toute l’Asie et en Afrique

Le coton dans mes créations …

Je pourrais ainsi énumérer des dizaines de tissus élaborés à partir du coton comme le Vichy, l’éponge, le piqué, le nid d’abeille, … et même le jean mais l’ADN de Madi&Nina Couture est construit autour des Antilles et des voyages et mes cotons de prédilection sont bien entendu le Madras, le Wax, le Batik, associés à des cotons unis qui viennent mettre en valeur les motifs et les couleurs.

Petite illustration autour de mes créations 2021, 100% originales, 100% uniques, 100% Madi&Nina Couture

« La fille de Mona » s’enrichit …

2021 voit l’arrivée d’un tout nouveau motif : le « Totem de l’Être », créé par mon ami photographe Manoa (Martinique Sud Photo à Sainte-Anne), et qui m’a gentillement autorisé à l’utiliser dans mes créations. Il représente symboliquement l’être au travers des quatre lettres qui le compose.

Je vous le présente ici appliqué sur une robe de plage en wax agrémentée de macramé.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer